jeudi 17 novembre 2016

(R)évolution de papier


Après moult tergiversations, j'ai (enfin) fini par m'acheter une liseuse.
Ça fait des années que la Kindle Paperwhite me faisait de l’œil et dans un sursaut de "allez, tu peux te le permettre" je l'ai achetée.

lundi 17 octobre 2016

Le prix de la sérénité


Ça fait des semaines que je n'ai pas regardé mon compte en banque.
Je m'en suis rendue compte parce que les impôts ne m'ont toujours pas été prélevés.
Je ne sais pas depuis combien d'années j'avais pu passer un mois sans vérifier que je n'étais pas au bord du découvert. Mais maintenant ça va mieux. J'ai un boulot stable, je suis bien payée, je respire.

Je respire et j'étouffe.

vendredi 7 octobre 2016

Ville surprise - Picolécrire

Avec le formidable Félix, nous faisons de temps à autres des soirées "Picolécrire".
Le principe : discuter écriture ou (mieux) écrire, en buvant un coup (ou cinq) avec un.e ami.e.
Hier nous étions dans une brasserie et nous sommes lancé un mini-défi : écrire sur un bout de papier fourni par notre serveur une histoire tenant sur le recto. J'ai choisi le nom "ville", et lui l'adjectif "surprise".

Voilà ce que j'ai écrit (transcription ci-dessous si vous n'arrivez pas à déchiffrer mes hiéroglyphes).


Le jour se leva sur nous tous une fois de plus. Des télés furent allumées, des réseaux sociaux furent ouverts au-dessus d'un café. C'est ainsi que ceux qui n'avaient pas reçu de "Oh mon dieu, tu vas bien ?!" se réveillèrent.
La nouvelle heurta la surface de ma matinée et éclaboussa le reste de mon existence. Vous prendrez bien un peu de panique avec vos croissants ?
Le bruit ne m'avait même pas réveillée. Je dormais avec des boules quiès depuis que mon voisin travaillait de nuit.
Le jour se leva sur Paris, sur les deux parties de Paris.
La ville rasée par cette bombe et l'autre ville. La ville surprise.